Compte rendu du CHSCT du 31 janvier 2013

 

logoBilan du week-end sur deux en psychiatrie.

 

Foville admissions fermées : Le planning a été voté pour un essai d’une durée de 3 mois il sera ensuite soumis à validation de l’équipe.

 

Les plannings de Foville admissions ouvertes, Pinel B, Voisin qui ont été améliorés après la première période de test seront réévalués dans trois mois. Quant au service Voisin, malgré les difficultés pour poser des congés annuels sur un week-end, l’essai est approuvé par l’équipe Nous avons donc entériné le principe de l’essai.

 

 

 

U.I.P.P.C.V

 

Le roulement des aides-soignants est en expérimentation et devra faire l’objet d’une évaluation fin février. Il comporte notamment des week-ends de 12 heures toutes les 8 semaines. Le CHSCT a demandé un vote de tous les agents à bulletin secret. Rappelons que la durée maximum légale du temps de travail est fixée à12 heures et que le CTE doit donner son avis.

 

L’équipe de jour a eu le renfort d’une infirmière qui a été prélevée de l’effectif du Post –cure. Nous avons demandé à pouvoir étudier les impacts de ce poste en moins sur les plannings de ce service, d’autant plus qu’il devrait passer au week-end sur deux lui aussi.

 

Un équivalent temps plein A.S. a été prélevé de l’équipe de l’U.I.P.P.C.V pour renforcer l’équipe de nuit de la psychiatrie. L’ensemble de l’équipe de nuit de psychiatrie sera amené à effectuer des nuits au Post-cure.

 

Nous avons demandé un état des effectifs par service et rappelé qu’en psychiatrie la qualité de la prise en charge réclame que les agents connaissent les patients et réciproquement. En tout état de cause nous ne saurions nous positionner sans que nous soient fournies ces informations. Encore une fois le flou total règne et on va demander aux mêmes services d’assumer des choses sans s’assurer qu’ils en aient la capacité.

 

Il s’agit bien là d’optimisation mais ni de la qualité des soins ni des  conditions de travail du personnel.

 

 

 

Bilan du fonctionnement de la réanimation.

 

L’infirmière logisticienne qui est partie à la retraite sera remplacée rapidement. L’encadrement reconnaît que le temps affecté à ce poste a été sous-estimé et une évaluation est en cours pour bien en définir les » contours ».

 

L’effectif de ce service connaît une rotation très importante tant au niveau des postes aides-soignants qu’infirmiers, nous avons demandé à ce qu’une étude puisse être faite sur les causes de cet important turnover .Cette démarche a été approuvée par la direction.

 

Nous avons aussi demandé à ce que soit revu le temps affecté au bio nettoyage

 

Bilan du nouveau fonctionnement des conducteurs S.M.U.R..

La difficulté essentielle reste la question de la récupération des heures de débordement dues aux sorties en intervention, le quota des heures supplémentaires est très important et n’a pu encore à ce jour être apuré, l’encadrement reconnaît la nécessité d’instaurer un autre fonctionnement en prévoyant qu’il y ait un aide-soignant supplémentaire formé à la conduite de véhicules S.M.U.R afin de pouvoir mettre à zéro le compteur des heures supplémentaires. Il faut espérer que tel sera le cas d’autant plus que la direction s’est désengagée à payer 20 % des heures supplémentaires de 2012 aux agents comme les années précédentes. Nous attendons une autre réponse pour 2013.

 

Plannings des infirmières de chirurgie orthopédique.

Nous avons voté une expérimentation de ce nouveau roulement sur une durée de six mois afin de pouvoir prendre en compte les congés d’été.

 

Bilan du fonctionnement de l’H.A.D.

Les équipes sont en demande d’une reconnaissance de leur travail en astreinte et à juste titre. En effet le temps qu’ils passent au téléphone avec les patients ou les familles n’est aucunement pris en compte alors que cela fait partie de la continuité des soins. Nous avons aussi souligné le fait que malgré une activité identique le week-end l’effectif aide-soignant est réduit, ce qui paraît incompréhensible car la charge de travail n’est aucunement diminuée. De plus au niveau du fonctionnement de l’HAD polyvalent, les astreintes génèrent deux heures supplémentaires par agent qui ne peuvent être récupérées. Cela aboutit à ce que chaque agent cumule un nombre de jours dus important. La direction propose l’intervention du S.I.C.S pour solutionner ce problème ; encore faut-il qu’il soit en capacité de le faire.

 

Compte rendu de l’inspection en pédiatrie et néonatologie

En ce qui concerne la restructuration des locaux seuls des menus aménagements sont envisageables (étagères, équipement de certaines chambres…). Il est à signaler que la direction ne donne toujours pas de réponse en ce qui concerne la salle de repos du personnel et que de plus elle s’en remet au pôle pour la réalisation des menus travaux d’amélioration.

 

La question des problèmes d’effectifs et du fonctionnement de ce service sera examinée début mars.

 

Bilan de la nouvelle organisation du bureau des admissions.

L’enquête « ergonomie » est en cours, la direction semble ouverte à toute discussion sur les horaires de travail (coupure) et sur les effectifs lors de la clôture des facturations. L’amélioration du logiciel quatre axes qui peut entraîner des redondances est à l’étude.

 

Nous avons enfin été entendus car l’accueil sera bientôt délocalisé sur le côté près du standard ce qui évitera aux hôtesses d’être exposées constamment à un appel d’air froid venant de l’extérieur.

 

Commission d’accompagnement.(poste aménagé)

Un document nous a été présenté qui proposait aux agents de choisir entre leur déroulement de carrière et leur santé. C’est inadmissible de soumettre un tel choix à des personnes qui sont déjà en position de fragilité nous avons demandé à la direction de lever l’ambiguïté des termes de ce contrat puisque telle ne semblait pas être son intention. Après discussion la direction a convenu d’apporter les modifications nécessaires.

 

 

 

Service de santé au travail.

 

Le rapport annuel d’activité complet sera désormais présenté avec le bilan social au mois de mars.

 

Le médecin du travail produira bientôt des documents relatifs à la prévention des risques chimiques sur tout l’établissement. Nous attendons impatiemment ces documents.

 

La direction nous a annoncé l’arrivée prochaine d’un nouveau médecin du travail, il faut espérer que cela ne tardera plus, car nous avons un grand retard à rattraper.

 

 

 

Bilan des fiches d’alerte.

 

Nous avons tenu à rappeler à la direction le caractère inadmissible du non-respect des effectifs normés dans les services du S.I.N.C.V et de la Néonatologie. La direction souhaite vérifier pour le S.I.N.C.V la réalité de ce sous-effectif en aides-soignants car elle dit être particulièrement attachée au respect des effectifs normés. Encore une fois le doute et la suspicion sont mis sur le témoignage que font les agents de ce qu’ils vivent sur leur lieu de travail. Nous n’en resterons pas là.

 

 

 

Cardiologie.

 

Malgré les propositions sur l’existant qui ont été faites la direction en est encore à l’étude d’un projet de restructuration ! ! ! Par contre il semblerait bien que l’écran de rappel des télémétries sera bientôt mis en place, nous l’espérons ardemment.

 

 

 

Congés annuels.

 

La note de service sur les congés annuels n’est toujours pas parue alors que dans les unités de soins les congés annuels 2013 sont programmés.

 

De ce fait, chaque service édicte ses propres règles. La direction des ressources humaines nous a assuré qu’elle appliquait les mêmes règles qu’en 2012, elle nous a fait la lecture de la note de service pour en faire la démonstration. Mais elle a omis de lire le paragraphe qui précise : « les agents bénéficieront de trois semaines consécutives… Et impérativement de minimum de 11 C.A consécutifs sur la période de juillet et août. » ! !

 

Est ce luxe de disposer de seulement 11CA en juillet août ?

 

Nous réinscrirons cette question à l’ordre du jour du prochain C.T.E

 

 

 

Sécurité incendie.

 

Le bâtiment B.M.C n’est pas aux normes sécurité incendie, ce qui interdirait tous travaux de rénovation. Des projets de restructuration d’envergure ne pourront être mis en œuvre qu’après mise aux normes. La direction a souligné l’importance de maintenir et de respecter l’intégrité des équipements de sécurité et nous a informé d’une campagne de formation sécurité incendie obligatoire pour tous les agents de l’établissement.

 

 

 

 

 

INFORMATIONS

 

 

 

Budget des hôpitaux

 

Les tarifs des séjours(T2A) : principale source de financement des hôpitaux, ont été fortement réduits. Pour obtenir les mêmes recettes il faudra donc une augmentation de l’activité ce qui engendrera  des dépenses plus élevées. Au bout du compte il faudra augmenter autour de 4%l’activité, pour atteindre l’équilibre financier avec les mêmes effectifs, ou moins s’il faut boucher un déficit antérieur. C’est le changement !!

 

De plus, il est à noter que les établissements privés subiront une baisse de leurs tarifs moins importante que les hôpitaux publics Madame la ministre avait annoncé la fin de la convergence tarifaire public privé, dans les faits, elle réalise le contraire.

 

Dans une interview à la radio Madame la ministre conçoit qu’il se peut qu’il y ait quelques problèmes d’effectifs dans les hôpitaux mais l’essentiel du problème pour elle, est dans l’organisation. Cela fait 30 ans qu’on s’organise qu’on se désorganise qu’on se réorganise et ça fait 30 ans que nos gouvernants refusent de voir la réalité !!

 

 

 

Accord flexibilité

 

La CGT a édité un document d’information sur «  l’accord »signé par les syndicats minoritaires (CFDT, CFTC, CGC). Nous en distribuerons dans les services Il concerne les salariés du privé, nous en connaissons tous, il est consultable sur les sites de la CGT. Faites le circuler et faites-vous une idée par vous-mêmes.

 

La CGT et FO se sont rencontrés au niveau national pour une action commune le 5 Mars.

 

 

 

Négociations fonction publique

 

Une rencontre s’est déroulée le 7 février avec le ministère de la fonction publique.

 

La ministre a annoncé le gel du point d’indice pour la 3ème année consécutive.

 

Ce n’est pas avec ces salaires que l’on va pouvoir consommer, comme par exemple changer de véhicule ce qui serait pourtant le bienvenu compte tenu des difficultés de l’industrie automobile.

 

Une bonne nouvelle : le quota de 30% pour accéder au 8eme échelon pour les aides-soignants et adjoints administratifs est supprimé. Tous les agents pourront donc en bénéficier.

 

Jour de carence: la ministre n’a pas confirmé son maintien ce n’est pas une mauvaise nouvelle.

 

 

 

Retraite

 

Nous avions dit en 2010 que la réforme des retraites ne pouvait aboutir à un équilibre financier malgré ou plutôt en raison des sacrifices insupportables pour l’ensemble du monde du travail.

 

Le rapport du conseil d’orientation des retraites (COR) nous donne raison.

 

Le gouvernement prévoit d’organiser une nouvelle négociation en 2013. La CGT posera de nouveau la question essentielle du partage des richesses.

 

Notre pays est suffisamment riche et productif pour permettre à chacun d’avoir une retraite décente et ce dès 60 ans ou 55 ans pour les métiers pénibles.

 

C’est une question de choix, et de volonté politique.

 

Print Friendly, PDF & Email

Lien Permanent pour cet article : http://cgtchmontauban.info/compte-rendu-du-chsct-du-31-janvier-2013/

(1 commentaire)

  1. Jolie compte rendu .

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares