Lettre ouverte au directeur sur les privatisations

Lors du dernier CTE, la CGT vous a demandé de préciser sur quelles bases vous vous étiez appuyé pour privatiser les Cuisines et le Nettoyage.

Concernant les Cuisines, un audit a été réalisé :

  • Quel organisme ?
  • Quel prix ?
  • Quel cahier des charges ?
  • Quel objectif ?
  • Quel périmètre ?

Au sujet de l’appel d’offres pour le choix de la société privée :

  • Cahier des charges : quel contenu ?
  • Comment est publié l’appel d’offres ?
  • Quelle étude de coûts ?
  • Sur quelle base a été établi le chiffre de 6 ETP supprimés ?
  • Pourquoi n’y a-t-il pas eu un audit plus en amont en 2017 sur l’état général du matériel et les conditions de travail ?
  • Est-ce que d’autres solutions ont été envisagées ?

 

Concernant le nettoyage :

  • Quel impact sur le bio nettoyage et les services intérieurs ?
  • Périmètre du nettoyage.
  • Quels agents, sous quelles conditions ?
  • Quelle étude de coûts ?
  • Quel impact sur l’organisation des services de soins ainsi que leur coordination ?

A ce jour nous n’avons pas de réponses de votre part, deux raisons possibles à ce silence : ou les études n’ont pas été faites et dans ce cas comment justifier vos décisions, ou elles ont été faites et elles ne seraient pas favorables à une privatisation.

Et pourtant, subitement, des travaux sont en cours à la cuisine, alors qu’il n’y avait aucune possibilité d’investissements selon vos dires…

Nous constatons aussi que l’organisation du nettoyage a été modifiée, que certains secteurs ont déjà été confiés au privé, sans aucune information préalable.

Pour la CGT rien ne justifie de telles décisions.

Le CHU de Rennes (1 800 lits, 8 400 salariés) a fait le choix d’abandonner l’appel à des prestataires privés pour son approvisionnement. Il prévoit des investissements et des recrutements et estime que pourtant il fera des économies.

Soyez certains que les agents viendront chercher les réponses aux questions pour enfin connaître les raisons de votre position à ce sujet, pour exprimer la colère et l’inquiétude persistantes quant à leur devenir, ils refusent cette possibilité.

La CGT sera là pour les accompagner.

Nous continuerons à nous battre pour le maintien de toutes les activités au sein du service public.

Pour la CGT du Centre Hospitalier de Montauban

Am ARQUIER

Print Friendly, PDF & Email

Lien Permanent pour cet article : http://cgtchmontauban.info/lettre-ouverte-au-directeur-sur-les-privatisations/

Laisser un commentaire

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte

Pin It on Pinterest

Vous avez trouvé cet article intéressant? Partagez le

Shares