CGT-FO-CFDT APPEL À LA SOLIDARITÉ

Depuis début juin les services des urgences et du brancardage sont en grève.

Cette grève s’inscrit dans un mouvement national.

Sous la pression la ministre de la santé a débloqué un budget pour la période estivale, donc non pérenne.

Dans ce cadre-là, l’hôpital de Montauban a obtenu 95 000 euros déclinés de la manière suivante par la direction :

  • Un poste « IDE d’accueil » de jour en 12h.
  • Un poste AS de nuit en 12h.
  • Un poste de brancardier sur le pool, donc non dédié aux urgences.
  • Un poste d’agent administratif d’accueil.

Postes qui vont être pourvus soit par des mensualités, de l’intérim voire même des heures supplémentaires.

La direction prend pour habitude d’essayer de pourvoir les postes manquant liés à la grève par des heures supplémentaires.

L’équipe des urgences est consciente de l’attraction financière que peut constituer le paiement en heures supplémentaires. Mais le fait d’accepter va à l’encontre de leur combat.

Par solidarité, il serait bienvenu de ne pas accepter.

 Le CH est au bord de l’implosion. De la cardiologie qui voit ses lits diminués, en passant par la psychiatrie en sous-effectif chronique, par la pneumologie, l’AGO, la neurologie, la MIR, le SSR, la Maternité, la Pédiatrie, les Chirurgies, les secrétariats, les administratifs, les techniques…

Tout le monde est au bord de la rupture…

# Les blouses blanches broient du noir.

Lien Permanent pour cet article : https://cgtchmontauban.info/cgt-fo-cfdt-appel-a-la-solidarite/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte