COMPTES-RENDUS DES CHSCT DE L’ÉTÉ 2019

Logiciel de travail service santé au travail :

Le logiciel a enfin été choisi pour la médecine du travail, il permettra un meilleur suivi des agents. Son financement sera supporté par l’hôpital et les établissements partenaires. Sa mise en place sera compliquée et occasionnera une surcharge de travail supplémentaire pour l’équipe médicale et infirmière.

L’Unité de Médecine Ambulatoire :

Le comité de pilotage a été suspendu pendant plusieurs mois, il a repris. Les médecins sont encore en train de discuter les spécialités, et les types d’activités. L’ouverture de l’UMA ne sera pas pour septembre.

Lits accordéons :

Par manque de lits d’hospitalisations, la direction ouvre régulièrement des lits dits « accordéons » dans des services de médecines : la MIR, la Neurologie, l’AGO, la pneumologie, la cardiologie, et l’UHCD.

Nous avons dénoncé la surcharge de travail, non reconnue par la direction.

Projet nouvel hôpital

Ce projet se base sur une restructuration de l’offre de soin et est appuyé par l’ARS.

A notre question sur la place des effectifs non médicaux dans ce projet, la seule réponse apportée par la direction est que la priorité était l’organisation médicale et que la société ADOPAL mandatée par l’ARS travaillait avec les ratios de l’ANACT

Pendant les débats au sujet du nouvel hôpital, la CGT a demandé à la direction si les nouvelles organisations et restructurations conseillées par Adopal concernaient le nouvel hôpital ou bien la structure actuelle.

Consternation : la réduction du capacitaire de lit concernerait bien dans un premier temps l’hôpital actuel. Alors que le service des urgences manque de lits d’aval, la CGT ne comprend pas ce positionnement de l’ARS et de la Direction.

Pourquoi la direction persiste-t-elle à tenir à l’écart les personnels non médicaux et leurs représentants dans la construction de ce projet qui devrait être aussi le leur ??!

Nous ne devons pas les laisser faire en toute impunité !!!

Sécurité :

  • Point Enquête sécurité incendie votée après l’agression de l’agent de sécurité le 6/12 :

L’enquête est en cours depuis le début de l’année.

Suite à nos demandes et suggestions :

  • De nouveaux matériels de vidéo-protection vont être installés au niveau du SSR en septembre. Pour le reste, c’est en cours.
  • La convention police/justice/préfecture/hôpital a été signée, elle est accessible sur intranet.
  • De nouvelles formations complémentaires pour les agents de sécurité vont être proposées.
  • L’issue côté scanner a été réparé la semaine dernière
  • Nous avons signalé, l’accès libre central au gaz.
  • Eclairage :

Inexistant à l’EHPAD Cours Foucault, et CAPOU

  • Portail :

Celui de CAPOU est toujours en panne

  • PTI USMPA:

3 PTI seront commandés cette semaine, pour l’IOA également si techniquement réalisable.

  • Point étape sur l’élargissement de l’horaire 16h/20h à 14h/21h de l’agent de sécurité :

Cette nouvelle organisation a pour but de passer à la MRCF, et d’être mobile, et d’être plus souvent présents sur les urgences.

Nous avons soulevé le problème du véhicule, et du passage en 7H, alors que les agents travaillent en 12H.

Nous avons réitéré notre demande d’un agent par 24H sur le site des Urgences.

Nouvelle organisation du service de brancardage :

Nous avons voté une motion à l’unanimité :

Nous n’avons pas donné d’avis sachant que les brancardiers sont en conflit, en grève, que cela ne reflète pas leurs revendications (dont le brancardier H24 aux urgences), et n’améliorait pas leurs conditions de travail.

La DRH a répondu que le directeur mettra cette nouvelle organisation en place qui correspond à un besoin et à des difficultés rencontrées dans les services.

Point étape sur l’enquête des cuisines :

Nous avons dénoncé le manque de personnel, et le recours récurrent à l’intérim. En effet, la nouvelle organisation miroitée par la direction lors de l’externalisation n’a jamais été mise en place. Par contre la suppression d’effectif qu’elle impliquait a elle été actée.

Le logiciel qui devait être mis en place début janvier 2019 n’est toujours pas compatible…

Nous avons dénoncé la qualité, la quantité (le poids des portions), on s’est posé la question si au niveau nutritionnel cela avait la même valeur qu’avant.

Il y a un manque de variété au niveau de plats et des desserts, dates limite de péremptions plus courte, que l’alimentation mise en barquettes avait un « goût de plastique ».

Nous avons déploré que l’équipe de la Sodexo ne se mette pas plus souvent en relation avec les diététiciennes. Ni les régimes, ni les textures  ne correspondent pas aux demandes formulées par les diététiciennes.

Le directeur des travaux n’a pas pu lever l’incompréhension que soulève le contrat de maintenance couplé avec Sodexo.

L’enquête doit se poursuivre.

L’USHAC :

La direction argumente des raisons financières pour ne pas mettre en place la climatisation en début de canicule. Pourtant le médecin du service présent a insisté sur sa nécessité au vu des malaises récents des jeunes patients vraisemblablement induits par la chaleur.

C’est inadmissible, ce problème est dénoncé par le CHSCT depuis de nombreuses années.

En revanche, un budget de  6000 euros pour réaliser des travaux sur une chambre et la salle TV mais pas avant le mois de septembre. Alors que de nombreuses pièces sont délabrées ! Décidément nous n’avons pas les mêmes échelles de valeur que la direction !!

EHPAD Cours Foucault :

Des agents sont venus pour expliquer leurs conditions de travail en particulier le week-end organisé en sous-effectif. A juste titre, les agents ont demandé que l’effectif AS du week-end soit le même qu’en semaine.

La direction vient de recevoir les derniers chiffres du CEPOM, elle devrait donner une réponse dans les jours prochains.

Le CHSCT a interpellé la direction au sujet de la canicule, pour qu’elle mette en place des mesures au niveau effectif rapidement à la MRCF et à l’USHPA.

Bio nettoyage 

Selon l’encadrement la fermeture des lits de rhumatologie permettrait de dégager du temps pour faire autre chose. Nous nous sommes inscrits en faux contre cette allégation car les exigences du bio nettoyage sont plus drastiques en infectiologie et que les fermetures de lits ne sont pas forcément des fermetures de chambres.

En ce qui concerne a chimio et la pharmacie l’équipe devrait se stabiliser pour septembre. L’encadrement supérieur doit se rapprocher des hygiénistes pour former les agents affectés à la chimiothérapie.

Le service de santé au travail a insisté sur la nécessité de l’intervention d’une équipe restreinte sur la chimio car ces agents doivent bénéficier d’une surveillance médicale renforcée.

Aucune réponse claire n’a pu nous être apportée quant au 0,7 ETP qui avait été affecté à l’hôpital de jour d’oncologie. Serait-il passé dans les pertes suite à la coupe sombre dans les effectifs du bio nettoyage lors des opérations d’externalisation ?

Psychiatrie :

Un grand nombre d’absences ne sont pas remplacées, des projets restent en souffrance (postes du SIA), d’autres sont mis en place au détriment du fonctionnement des services de soins intra ou extra hospitaliers.

Les postes vacants seraient couverts jusqu’à la rentrée, des recrutements sont en cours selon la direction. Au niveau du secrétariat, le contrat en cours serait prolongé d’un mois.

Pneumologie :

Nous avons abordé les difficultés traversées par les agents dans ce service. Un absentéisme non remplacé, parfois suppression du poste »J » alors que l’activité est très intensive : oncologie, prise en charge de soins palliatifs. Les agents sont épuisés et écrasés sous les charges autant mentale, physique qu’en soin. Nous avons demandé à la direction de remplacer les agents absents et de veiller à ce que toute absence soit rapidement remplacée.

CHSCT Extraordinaire du 4 Juillet : USMPA

    Nous nous sommes opposés au remplacement de poste IDE par des agents du grade aide-soignant dans ce service. Devant l’inflexibilité de la DRH pour certains jours. Nous avons demandé à la DRH et à l’encadrement supérieur de s’engager à ce que ces agents ne soient pas « contraints d’effectuer des dépassements de tâches. De plus, nous avons exigé que tous les agents AS dits volontaires pour travailler l’USMPA soient informés qu’ils étaient sur un poste infirmier. Nous nous en assurerons !

CHSCT Extraordinaire du 25 Septembre : Court Séjour Gériatrique.

Alertés par la réception de nombreuses fiches d’évènements indésirables émanant d’agents de grade différent et relatant une augmentation exponentielle de la charge de travail en soins techniques, d’hygiène, de confort, d’accompagnements psychologiques éprouvants. Nous avons interpelé la direction en lui demandant la réunion d’un CHSCT. En effet les agents étaient tous dans un état d’épuisement psychologique et physique, dans un contexte de réouverture non progressive des lits fermés pour insuffisance de présence médicale.

Une délégation de 5 agents était présente, elles ont pu faire part à la direction de leurs difficultés, de leur sensation de mal être induit par l’impression de toujours courir après le temps sans jamais pouvoir le rattraper, de devoir partir à des heures tardives en ayant encore le sentiment du travail non ou mal accompli. De plus les infirmières doivent se battre pour des problèmes de logistiques récurrentes en liaison avec les commandes de pharmacie.

Nous avons voté à l’unanimité une motion dans laquelle nous demandons que :

 Le matériel dont l’équipe a besoin soit mis à sa disposition.

La direction intervienne pour que soit aplani les tensions pouvant exister entre la pharmacie et le service en adaptant au plus près de ses besoins la dotation en médicaments et dispositifs médicaux.

Que le « J » aide-soignant soit présent 7 jours sur 7 et non 5 jours sur 7.

Que soit rajouté à l’effectif un « J » infirmier 7 jours sur 7 étant donné l’augmentation de la charge de travail.

Que le projet médical du Cours Séjour Gériatrique soit le fil conducteur des interventions médiales afin qu’il puisse y avoir une réelle collaboration entre l’équipe médicale et paramédicale.

Lien Permanent pour cet article : https://cgtchmontauban.info/comptes-rendus-des-chsct-de-lete-2019/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte