COMPTES-RENDUS DES CHSCT DU 2/10/2019

CHSCT EXTRAORDINAIRE DU 2 OCTOBRE : AGRESSIONS

 Une infirmière de chirurgie orthopédique a été agressée par un inconnu dans la nuit du 25 septembre vers 22h45.

Un agent de sécurité en intervention pour aider une soignante à gérer un patient agressif a été lui-même molesté par celui-ci, étant seul pour le maitriser dans l’attente de l’aide de son collègue conducteur canin qui devait au préalable ramener son chien.

Les agents de par l’activité très intense des services sont parfois amené(e)s à quitter leur poste de travail de plus en plus tard et se retrouvent ainsi isolé(e)s.

La survenue d’actes de violence étant majorée à la tombée de la nuit, des mesures doivent être prises par la direction pour assurer la sécurité de tous les personnels.

Nous avons demandé à la direction de solliciter une levée de fonds dans le cadre de la sécurisation des établissements publics pour que :

  • Les parkings ainsi que leurs voies d’accès soient suffisamment éclairés.
  • Un système de vidéo-surveillance soit installé sur ces mêmes parkings et voies d’accès.

Nous avons demandé l’aménagement d’un parking avec barrières affecté aux agents en poste.

La direction bien que nous assurant qu’elle avait à cœur de solutionner ce problème, ne s’est engagée à aucune mesure immédiate, sinon celle de permettre aux agents de se faire accompagner dans l’enceinte de l’hôpital par un agent de sécurité et ce sans moyens humains supplémentaires…pour des raisons devinez…financières bien sûr !!!?

Les agents de sécurité ne possédant pas le don d’ubiquité seront bien en peine malgré leur bonne volonté d’honorer la mission que notre direction leur rajoute !

C’est inacceptable que la sécurité des personnels soit sacrifiée sur l’autel des restrictions budgétaires. Nous valons plus que ça !

 

CHSCT EXTRAORDINAIRE DU 2 OCTOBRE : UNITÉ DE SOINS VOISIN

 

Actuellement l’ensemble des personnels de ce service est en grande souffrance :

Sous-effectif criant, en effet cette équipe se trouve amputée d’environ 50% de son effectif suite à un absentéisme ayant pour origine des causes diverses y compris 2 postes non pourvus.

Perte de sens dans l’exercice de leur métier étant donné qu’ils ne peuvent s’appuyer sur un projet médical clairement défini.

Les locaux dans lesquels est installé ce service sont inadaptés et aucune perspective de déménagement n’est envisagée à ce jour.

Nous avons demandé à la direction de faire en sorte que cette équipe soit rapidement stabilisée. Et qu’un travail soit fait pour que l’équipe de VOISIN retrouve une cohésion autour d’un projet médical fédérateur et mobilisateur.

Nous avons émis le souhait que ce projet prenne en compte les réalités actuelles de ce service avec une projection à moyen et à long terme en prise avec les réalités du terrain et du territoire.

Une réunion avec l’équipe est prévue par la DRH et le DSSI le 15 Octobre. Les organisations syndicales seront présentes.

Lien Permanent pour cet article : https://cgtchmontauban.info/comptes-rendus-des-chsct-du-2-10-2019/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte