Des moyens pour notre Santé + de Personnel + de Salaire + de Budget pour les établissements

Une fois de plus, Madame la Ministre de la Santé s’illustre par ses déclarations mensongères et provocatrices.
Dans la dernière en date, alors que les services d’urgence en grève revendiquent la création de 10 000 postes, elle ose affirmer que « le problème n’est pas de créer des postes, c’est d’avoir des professionnels ».

 Ce refrain nous le connaissons, nous l’entendons aussi de la part de notre direction.

Lorsque nous lui faisons la démonstration du surcoût généré par le recours aux heures supplémentaires et à l’intérim, elle oppose la difficulté à recruter.

 Mais ces gens-là ont-ils une seule fois écouté ce que disent les agents dans les services, et particulièrement les contractuels ?

 Quand un agent en contrat depuis plusieurs années, sans primes, sans déroulement de carrière, sans perspective d’avenir, décide de quitter l’établissement, la direction nous explique qu’il a un autre projet.

 Evidemment ! Son projet n’est pas d’aller pointer à Pôle Emploi …

 Le manque d’attractivité des hôpitaux relève bien de la responsabilité du gouvernement dont fait partie Mme Buzyn et des directions d’établissements qui appliquent avec zèle sa politique.

La perspective de 4 ou 5 ans de précarité voire davantage, de salaires très loin de la reconnaissance des qualifications, de conditions de travail et de soins dégradées n’incite pas les jeunes diplômés à se tourner vers la Fonction Publique Hospitalière.

Mais peut-être que la Ministre, comme son collègue chargé de la Fonction Publique, pense qu’en augmentant la précarité, la situation s’améliorera…

 Sa loi « Ma santé 2022 » n’apporte pas les réponses à l’urgence des besoins en termes d’effectifs.

 L’accès, la proximité et l’égalité de traitement ainsi que la capacité de répondre aux besoins de la population sont mis à mal, les inégalités se creusent en matière de santé et de protection sociale.

 La CGT l’a interpelée sur la gravité de la situation et l’urgence de véritables négociations pour résoudre cette crise sans précédent.

 Nous revendiquons de mesures immédiates et nous exigeons dans un premier temps, l’exonération de la taxe sur les salaires dans la Fonction Publique Hospitalière. Cette mesure permettrait de réaliser les embauches nécessaires.

 Les exonérations de cotisations patronales, les dividendes versés aux actionnaires et les revenus financiers des grands groupes pénalisent l’emploi. C’est là qu’il faut prendre l’argent !

Une journée d’action nationale à l’appel de la CGT aura lieu le 11 septembre. Soyons nombreux à y participer.

 Salariés, Usagers

Pour améliorer les conditions de travail des personnels et la prise en

charge de la population !

Lien Permanent pour cet article : https://cgtchmontauban.info/des-moyens-pour-notre-sante-de-personnel-de-salaire-de-budget-pour-les-etablissements/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte