L’énarque a dû sécher les cours. Et alors !!! Le goût de l’effort !!!

Cela fait deux fois en peu de temps que notre président montre quelques lacunes en matière de droit social.

La première, a été la confusion qu’il a faite entre salaire et revenu quand il a dit que les gens payés au SMIC verraient leur salaire augmenter de 100 €.

Chacun a rapidement compris la supercherie car c’est par l’impôt que les contribuables vont donc financer cette aide et non pas les employeurs comme cela aurait été le cas avec une réelle augmentation de salaire.

La deuxième on la découvre avec stupéfaction en lisant sa lettre aux français. On y apprend que les infirmières sont payées par les impôts.

Non, Non et Non !!! A part les infirmières qui travaillent pour l’Etat (Armée Education Nationale ….) les infirmières des hôpitaux, libérales ,des maisons de retraite… soit l’immense majorité, sont payées par les cotisations sociales.

Les patrons et le gouvernement ont pris l’habitude de les appeler des charges tellement ça pèse sur leurs profits alors que nous les appelons cotisations car elles sont le fruit de la solidarité pour alléger les souffrances et les difficultés des citoyens.

Ces deux « fautes » ont la même origine.

 Dans le premier cas, la prime d’activité n’étant pas du salaire, il n’y a pas de cotisation sociale donc aucun droit pour la retraite, pour le chômage, aucune ressource supplémentaire pour l’assurance maladie ni les allocations logement ou familiales.

Dans le deuxième, c’est aussi la négation du rôle de la sécurité sociale financée par une partie du salaire mise en commun pour remédier aux aléas de la vie.

A croire que de dire : « la santé c’est la sécu » cela aurait fait de la pub pour quelque chose qui incarne trop l’esprit social opposé au libéralisme débridé de son programme.

Quand un énarque confond deux choses c’est qu’il veut entretenir la confusion.

Quand un énarque oublie quelque chose c’est qu’il veut qu’on l’oublie.

A moins qu’il ait séché les cours, le seul jour où à l’ENA, ils ont parlé de la Sécurité Sociale.

Eh !!! Faudrait faire un effort !!!

Lien Permanent pour cet article : https://cgtchmontauban.info/lenarque-a-du-secher-les-cours-et-alors-le-gout-de-leffort/

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Inscrivez vous à notre newsletter

Pour recevoir nos derniers tracts et articles

bravo votre inscription est prise en compte